dimanche 2 mai 2010

Conversation avec Frédéric Dumont,

auteur des Événements miteux, sur Facebook. Avec son consentement:

*

Frédéric

hey bonne chance pour la rehab

j'espère que tu iras mieux

j'y ai fait un p'tit tour aussi

22:54Moi

merci, Frédéric

22:54Frédéric

bah... je lisais ton blogue et je voyais bien que tu feelais le cul...

22:57Frédéric

tu vas à Dollar cormier?

23:02Moi

oui, j'y suis déjà suivi par un psy, j'ai fait un séjour de désintox de 12 jours à l'automne 2008. J'ai complètement arreté la coke depuis décembre 2008 (j'étais rendu à fumer du crack le plus souvent) et je contrôlais l'alcool jusqu'à dernièrement, mais je nai jamais réussi à arrêter le speed qui m'a aidé à lâcher la coke

je m'en vais en rehab pour 2-3 mois

23:10Frédéric

pour l'alcool?

le speed?

23:11Moi

le speed, avec une déprime actuelle qui m'empêche de faire quoi que ce soit ou presque

23:11Frédéric

ouais merde...

moi j'ai été hospitalisé cet hiver

j'ai arrêté de boire deux mois

mais là je recommence

j'ai flusha la psy que j'avais là-bas parce que ça ne marchait pas du tout

j'ose pas aller en rehab interne

enfin...

je sais le calvaire.

23:15Moi

shit. ouais les psys c'est chiant. La première foi que je suis allé en voir un, c'était au cégep, en 2001. Tu parles, parles, parles, rien n'a l'air d'avancer, ils prennent des notes et le temps passe, et puis fuck off and let's drink to that

23:17Frédéric

hahah genre

c'est une stagiaire

elle comprend quedalle

c'est du comportemental

ça m'emmerde

23:18Moi

haha, 19 ans, genre, sans expérience de la vie, proprette

bonne à sauter

23:18Frédéric

30 ans, genre, sans expérience de la vie,

23:18Moi

lol

23:18Frédéric

c'est pire

elle est plus névrosée que moi

23:19Moi

hihi, la maladie du siècle

23:19Frédéric

j'attends toujours ton commentaire, j'pense à ça

:P:P

j'déconne

23:20Moi

tu peux demander à en avoir un autre? Le mien c'est Denys Castiglio, très bon

23:20Frédéric

ouais peut-être

il est à dollar cormier?

23:20Moi

ouais, vraiment désolé, pour commentaire, j'essaie de tenir les promesses que je fais

oui, à D-C

23:21Frédéric

nah mais je sais que

que tu l'as pas facile

en ce moment

23:21Moi

quand même, principalement, ce que je voulais en dire,

23:23Moi

c'est que je trouve ta poésie courageuse, quelque chose de rare, pas de conneries d'élévation pseudo-spirituelle, d'obscurisme défilatoire

de la vraie poésie "engagée", en somme

23:24Frédéric

ça m'fait du bien que tu me dises ça

jsuis dans une vraie impasse

23:24Moi

j'ai particulièrement été frappé par la séquence où le je se tâte des seins de fille qu'il s'est fait pousser par fantasme

23:25Frédéric

oui il lui arrive de se transformer en ''elle''

au matin

23:25Moi

same here

les matins sont pervers!

23:25Frédéric

quelque peu douloureux

23:26Moi

moi j'ai avancé beaucoup dans les détesteurs l'été dernier, plus rien ensuite, juste des notes, des intentions

23:27Frédéric

ça me rend malade

ne pas écrire

ne pas pouvoir

23:28Frédéric

mais tu travaillais beaucoup ton mémoire aussi, non?

23:28Moi

j'ai l'intention de pousser ça à un niveau à peu près intolérable de pornographie, mais je n'en ai pas le coeur en ce moment

23:28Frédéric

à peu près intolérable, j'aime bien

tu vas surfer sur la limite

23:29Moi

oui, pour mon mémoire, presque tout le travail est fait, sur l'oeuvre romanesque entière de Louis Hamelin, j'ai un paquet de notes, j'ai tout relu cet hiver, mais là ma blonde a crissé le camp en me laissant l'appart à payer, et je me suis effondré

23:29Frédéric

...merde.

moi j'te trouve courageux de faire tout ça

23:30Moi

oui, en fait, je veux - et je pense réussir - faire en sorte que la plupart des lecteurs ne soient pas capable d'en soutenir la lecture jusqu'au bout

23:30Frédéric

moi je me sens incapable d'exister dans le système scolaire

23:31Moi

j'en suis incapable

je déteste les études littéraires

un repaire de lâches prétentieux

23:31Frédéric

lol

23:31Moi

assassins sur les bo

bords

23:31Frédéric

j'ai cette impression instinctive, entouka

23:32Moi

j'ai toffé parce que depuis mon cégep, où j'ai eu un très bon prof en littérature, je veux enseigner au cégep

je me suis acccroché à ce projet

23:32Frédéric

ça me fait chier parce que je sais qu'il me manque de bases pour mieux m'exprimer et tout

mais j'ai été à l'université

cet automne

23:32Moi

en quoi?

23:32Frédéric

et jai fait une dépression nerveuse

ça fait trois fois

j'étais étudiant libre

23:33Moi

à l'UdM?

23:33Frédéric

non uqam

jfaisais des paniques

à toutes les secondes

jbuvais comme un trou

23:34Moi

bof, UdM ou UQAM, l'université, c'est froid, ça pue de la gueule, performatisme et beauté accablante de la jeunesse arrogante, ça tue

23:34Frédéric

j'ai lâché deux fois le cégep, là je me suis essayé à l'université

pas marché

23:35Moi

à l'université, j'étais tout le temps rendu dans les partys, à ne plus me souvenir de la fin chaque lendemain

23:35Frédéric

ouais...

moi je m'intègre pas

j'ai l'air à moitié psychopathe

23:36Moi

mais, écoute, ce n'est pas l'université ni même les études en général qui donne des armes pour bien écrire

23:36Frédéric

l

lol

23:36Moi

il suffit de lire et d'écrire

Mistral n'a pas étudié dans l'institution, et c'est un master

23:37Frédéric

non je sais, mais j'ai beaucoup de difficulé à exprimer mes idées d'une manière quelque peu structuré et je sais que l'université pourrait me donner ça

et ça m'écoeure

ouais

c'est clair

23:38Moi

ouais, je comprends

23:38Frédéric

buko non plus et c'est mon jack

23:38Moi

yeah, lui torchait la matante rare

23:38Frédéric

haha ouais

23:40Moi

mais il y a une magie dans la prose poétique, qui permet d'abattre les savants sur leur propre terrain, celui qu'ils ont lâchement déserté par souci de confort

ainsi que les couilles molles en tout genre

23:41Frédéric

en écrivant mon livre j'étais comme à moitié enragé par la poésie québecoise et par mon incompréhension de celle-ci

en ce moment je sens la même calisse de révolte

mais je n'arrive pas à la canaliser pour me renouveler

23:42Moi

mais la poésie québécoise actuelle, pour ce que j'en sais, ne vaut pas grand chose

Miron doit se retourner dans sa tombe

23:42Frédéric

il ne doit même plus prendre la peine de le faire.

23:43Moi

mais parfois il faut faire du surplace, c'est signe que ça travaille si on en est fâché

23:43Frédéric

il boit un thé.

23:43Moi

lol

23:43Frédéric

ouais je sais

enfin.

on verra bien

c'est cool de parler de ça avec toi

23:44Moi

tu le sais comme moi, l'inspiration, ça germe à l'improviste dans un jardin improbable

23:44Frédéric

dans l'corps

23:44Moi

oui, j'apprécie beaucoup aussi

oui, c'est ça! il ne faut pas oublier le corps

23:44Frédéric

le corps avant le cerveau

23:45Moi

toujours

23:45Frédéric

l'orteille

le tibia

les spasmes

dorsales

23:45Moi

caudales, occidentales!

accidentels

23:45Frédéric

hep!

:P:P

23:46Moi

la poésie est forte quand elle fait peur, et l'époque a peur du corps, il faut la prendre comme une bête

23:47Frédéric

il manque de poèmes-viandes

23:47Moi

avec un sourire en dents de scie

23:48Frédéric

voilà

Frédéric

putain y'a mon amie à qui j'ai prêté ton livre il y a un an

j'aimerais bien le relire

j'ai trop l'image de toi qui fait du velo avec la tête dans l'cul

j'adore cette image

ça me hante

23:50Moi

lol

je mets quelques scènes de vélo enragé dans les détesteurs

23:50Frédéric

excellent

c'est vraiment fort

23:51Moi

il m'est arrivé de sniffer de la coke directement au sachet à vélo, en pédalant sans les mains

23:51Frédéric

hahahahaha

23:51Moi

merci

sur le plateau, tremblez, mortels!

23:51Frédéric

jvois bien

l'affaire

quand je lisais le truc où tu expliques les effets de la mescaline dans le métro

23:52Moi

est-ce que tu permets que je copie-colle cette conversation sur mon blogue?

23:52Frédéric

l'odeur de berry uqam me montait au nez

oauis si tu corriges mes fautes

:P:P

23:53Moi

haha, c'était une scène inventée. I y en a beaucoup d'inventées que d'autobiographiques dans mon recueil. Pour l'essence seulement, c'est tout vrai

ok, nice

23:53Frédéric

ouais bon, peut-importe, comme moi.

peut

peu

lol

23:53Moi

hihi

23:54Frédéric

j'aurais aimé balancé un télé sur un chat

mais bon

er

23:54Moi

je me sens infiniment plus proche d'un poète comme toi que des légions de commentateurs savants de la littérature, qui ne savent rien

lol

23:55Frédéric

j'ai aussi de la misère avec les commentateurs

savants

je me perds souvent dans leurs phrases absurdes pleines de bijoux verbaux

23:55Moi

des suce-moëlle

omnivores

23:56Frédéric

c'est la morte du poème

la mort

23:57Moi

ou le vice nécessaire du non-poème

23:58Frédéric

voilà

00:00Moi

sincèrement, j'espère que tu t'en sortiras, d'une manière ou d'une autre. Avant de se défenestrer, puisqu'il y en a la possibilité, aller jusqu'au bout; il y a toujours le temps, ensuite

Frédéric

merci, et je te souhaite la même chose.

tu vas publier ça?

haha

bien hâte de constater les dégâts de mon taux d'alcoolimie.

00:04Moi

pas de dégâts, ça marche sur le fil

Moi

j'en suis à sept bières, parfois je fais des conneries à ce stade, mais ce soir, ça ne fonctionne pas

Frédéric

sur le fil?

00:06Moi

ça ne tombe pas dans le vide


[...]



Aucun commentaire: